musique pub

Musique de pub

 Le pouvoir de la musique : Pub music

 

Cet article va vous montre comment augmenter votre chiffre d’affaire et votre réputation grâce un logo music 

Que vous diffusiez de la musique de fond via des appareils audio, des jukebox et des téléviseurs, la musique de fond dans votre pub ou votre bar a le potentiel d’améliorer l’expérience et de créer une atmosphère que vos clients et votre personnel apprécient. 

 

Vos choix de musique d’ambiance peuvent créer une ambiance de bien-être et encourager les clients à rester et à revenir !

 

Le jingle

Un jingle ou identité sonore est une courte chanson ou une mélodie répétitive qui favorise la mémorisation du message publicitaire d’une marque, et accélère le réflexe de son identification par la suite.   

Utilisée dans la publicité et à d’autres à des fins commerciales. Les jingles sont une forme de branding sonore, On parle également de logo sonore (ou un logo audio ou un logo sonique) qui est une courte mélodie distinct, la plupart du temps positionnée au début ou à la fin d’une publicité et il peut être considéré comme l’équivalent acoustique d’un logo visuel

Un jingle contient un ou plusieurs crochets et signifiant qui promeuvent explicitement le produit ou le service faisant l’objet de la publicité, généralement par l’utilisation d’un ou plusieurs slogans publicitaires.

Les acheteurs d’annonces utilisent des jingles dans les publicités radiophoniques et télévisées ; ils peuvent également être utilisés dans des contextes non publicitaires pour établir ou maintenir une image de marque. 

De nombreux jingles sont également créés à l’aide d’ extraits de chansons populaires , dans lesquelles les paroles sont modifiées pour annoncer correctement le produit ou le service. Souvent, une combinaison des deux types de logo   visuel et sonore est utilisée pour imposer la reconnaissance d’une marque

94% des Français le connaissent, quatre notes qui rythment une voix féminine, depuis son apparition il y a maintenant 13 ans, tout le monde l’identifie immédiatement. 

C’est le petit jingle de la SNCF.« Tou-tou youtou, tou-tou youtou, ou encore le 118 218. » Des sons bien familier que vous  connaissez par cœur, parce qu’une fois qu’elle est parvenue à vos oreilles, cette pub reste en tête. Et vous chantez, sans même le vouloir.

 

Le jingle vue par les américains

Les marques américaines sont en avance sur l’Europe. En premier lieu  parce qu’ ils ont compris l’intérêt d’une musique de pub réussie. En effet, ils placent  la musique et le son au cœur de leur stratégie de marque. 

Il faut savoir que l’empreinte musicale d’une marque touche  les consommateurs sans que la marque elle-même  ne soit mise de côté. 

Un bon jingle, bien réussi est grandement important car vous et vos produits restez longtemps dans l’esprit des clients

Création d’identité sonore : Et vous, vous attendez quoi pour créer votre identité sonore et commence à marquer les esprits?

La musique de pub 

Le logo sonore conduit à des effets d’apprentissage sur la perception du consommateur d’un certain produit. 

Une mélodie est la séquence de son la plus mémorable, puisque, quand une mélodie commence, le cerveau humain attend automatiquement la fin.

 

La musique adopter par les marque 

Les plus grandes marques l’ont bien comprises et chacun à leur tour l’intègrent peu à peu à leurs marketings, et ils ont bien raisons car une musique de pub adéquate favorise le rappel du nom du produit et de la marque, tandis qu’une musique non appropriée tend à diminuer ce rappel.

Un bon exemple est la marque de motos Harley-Davidson, qui, en 1994, voulant déposer une demande de marque sonore pour le son distinctif du moteur V-twin, s’est rendu compte que celui-ci pourrait distinguer la marque à chaque point d’interaction avec le client.

 

Musique de pub aussi puissant qu’un logo visuel

pub music

Tout comme un logo visuel, les qualités les plus essentielles d’un logo sonore sont l’unicité, la mémorisation et la pertinence par rapport à la promesse de la marque.

Autre cas, des chercheurs ont discrètement observé des buveurs de bières et en particulier le nombre de commandes passées, selon qu’une musique provenant d’un juke-box était ou n’était pas diffusée. 

Conclusion : en condition de musique, les clients ont commandé en moyenne 3,77 bières contre 2,44 lorsqu’il n’y avait pas de musique. 

La musique de pub en fond sonore favorise donc bien la consommation.

Une étude expérimentale a été menée pour tester trois constructions différentes – la durée d’attente perçue, l’évaluation émotionnelle de l’environnement du service et la réponse émotionnelle à l’attente 

en tant que médiateurs entre la musique et la réponse comportementale à l’organisation du service. 

Les résultats de l’étude ont montré que, quelle que soit sa valeur, la musique améliore l’évaluation émotionnelle de l’environnement du service qui, à son tour, affecte positivement le comportement d’approche envers l’organisme de service. 

De plus, la musique à valeur positive déclenche une réponse émotionnelle plus positive à l’attente et un comportement d’approche plus fort envers l’organisme de service que la musique à valeur négative. 

Bien que la musique à valence positive augmente également la durée d’attente perçue, cette dernière n’a pas d’effet significatif sur la réponse comportementale des consommateurs à l’égard de l’organisme de service.

 

L’impact de la musique de pub sur la consommation

 

Le logo sonore conduit à des effets d’apprentissage sur la perception du consommateur d’un certain produit. 

Une mélodie est la séquence de son la plus mémorable, puisque, quand une mélodie commence, le cerveau humain attend automatiquement la fin. 

Les plus grandes marques l’ont bien comprises et chacun à leur tour intègrent peu à peu à leurs marketings, et ils ont bien raisons 

car une musique de pub adéquate favorise le rappel du nom du produit et de la marque, tandis qu’une musique non appropriée tend à diminuer ce rappel.

Un bon exemple est la marque de motos Harley-Davidson, qui, en 1994, voulant déposer une demande de marque sonore pour le son distinctif du moteur V-twin, s’est rendu compte que celui-ci pourrait distinguer la marque à chaque point d’interaction avec le client. 

Tout comme un logo visuel, les qualités les plus essentielles d’un logo sonore sont l’unicité, la mémorisation et la pertinence par rapport à la promesse de la marque.

Autre cas, des chercheurs ont discrètement observé des buveurs de bières et en particulier le nombre de commandes passées, selon qu’une musique provenant d’un juke-box était ou n’était pas diffusée. 

Conclusion : en condition de musique, les clients ont commandé en moyenne 3,77 bières contre 2,44 lorsqu’il n’y avait pas de musique. La musique de pub en fond sonore favorise donc bien la consommation.

 

La musique pousse le consommateur à l’achat.

Une l’expérience réalisée par deux scientifiques a démontré que la musique pousse le consommateur à l’achat.

Dans un magasin de vins ou la musique classique était diffusée les clients ont consommé en moyenne par client  8,33 euros  contre 2.43 euros quand la musique type top 50 était diffusée. Plus précisément, cela montre le caractère « prestigieux » de la musique classique qui inciterait à acheter des vins de meilleure qualité.D’où l’importance d’une identité sonore

Musique et l’intention d’achat. 

Guéguen & Jacob (2010) ont mené une étude dans un magasin de fleurs où les consommateurs étaient exposés à un environnement avec des chansons romantiques, des chansons pop (chansons habituellement jouées chez les fleuristes) et sans musique. 

Le résultat a été que les consommateurs passaient plus de temps dans le magasin lorsque de la musique romantique était jouée, 

mais n’ont trouvé aucune corrélation entre la musique romantique, la musique pop et l’environnement sans musique lorsque le facteur choisi était la dépense moyenne des consommateurs en billets.  

L’étude de Broekemier, Marquardt et Gentry (2008) a cherché à déterminer laquelle des deux dimensions de la musique, heureuse – triste ou dans le cadre de la musique populaire/non populaire, a eu des effets significatifs sur l’intention d’achat. 

La recherche a montré que lorsque les répondants étaient exposés à la dimension heureux – triste, il y avait un effet direct sur l’intention d’achat.

l’intention d’achat était cependant plus élevée lorsqu’on jouait de la musique heureuse/musique populaire.  

Deux étudiant Vaccaro, et al (2009) par le biais d’une étude de terrain,ont prouvé la relation entre les perceptions des consommateurs des éléments d’ambiance – parfum et musique – et la cohérence du commerce de détail sur les réponses des consommateurs concernant l’implication du produit,

l’image du magasin, les intentions comportementales et le temps passé dans le commerce de détail et l’environnement des services. 

Les participants à cette étude se sont rendus dans divers magasins et prestataires de services pour évaluer les atmosphères et ont enregistré leurs réponses dans un questionnaire. 

Les résultats ont été analysés par une régression multiple et montrent que la musique et le parfum étaient statistiquement significatifs avec le temps passé.  

Andrade et Barbosa (2009) ont étudié l’effet de la musique sur la motivation et le comportement des vendeurs et l’influence sur la perception et le comportement des consommateurs dans un magasin de vêtements pour femmes. 

Des questionnaires ont été remis aux clients, aux vendeurs et aux caissiers – stockeurs, créant trois situations, la première et la troisième jouant de la musique en alternance avec la musique habituelle en magasin, et la deuxième situation jouant un disque avec des chansons prises en famille (bandes sonores internationales).  

Les résultats ont montré une relation positive avec les articles liés à l’intention d’achat et à l’intention de retourner au magasin.

Lorsque les chansons jouées étaient prises comme familières, la perception du temps restant dans le magasin était inférieure aux deux autres situations

Lorsqu’il s’agit de la relation entre le style musical, la satisfaction et le montant d’argent dépensé dans le magasin,

le type de musique n’a pas d’influence sur le montant d’argent que les consommateurs prévoient de dépenser, mais le style musical du jazz et de la musique lounge a une forte influence et fait que les consommateurs dépensent plus (MANDILA, GEROGIANNIS, 2012).  

Dans cette même étude, le fait que le volume de la musique et le sexe influent sur la satisfaction des consommateurs est également constaté.   

D’autres études ont mis en relation les genres musicaux avec la perception du temps que le consommateur passe dans le magasin (en différenciant les hommes et les femmes), 

l’humeur du consommateur pendant l’expérience d’achat, la décision de revenir dans le magasin (MACIEL ; et al 2010), et l’attitude d’approche/éloignement (MARCELINO ; et al 2011). 

Les deux études ont utilisé comme genres musicaux le forró, le gospel, la soul et l’axé.  La première a démontré qu’il existe des différences significatives dans la perception du temps restant dans

En conclusion

Le jingle pub est un outil de marque qui sert en premier lieu d’identification, les consommateurs vont l’associer  spontanément à la marque.  

Le bruit d’une moto pour une veste en cuir ( renvoi  l’image des biker ), le bruit des craquement de chips en bouche  (Lays) ou encore le  bruit et le pétillement associés à l’ouverture d’une canette peuvent  être considérés comme des éléments d’identité sonore associés à une marque de soda comme COCA COLA…

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *